De Saint Michel au Panthéon

Notre balade débute devant la fontaine Saint Michel, (car on tombe dessus en sortant de la bouche de métro) Pour la petite histoire, c’est une statue de Napoléon Ier qui devait être érigée. C’est dans le cadre du plan d’aération de la ville prévu par Haussmann sous Napoléon III, qu’une place au débouché du pont Saint-Michel fût créée. Au final une fontaine fût construite afin de combler l’angle entre la boulevard Saint-Michel et la place Saint-André-des-Arts et donner un débouché visuel à la perspective du boulevard du Palais! Elle est la dernière fontaine-mur construite à Paris dans la tradition renaissante.

DSC_0024.jpg

Retournez vous et traversez la place jusqu’au quai Saint Michel, juste devant vous l’espèce de château n’est autre que la Conciergerie (Ouvert tous les jours de 9h30-18h – Gratuit pour les -26 ans ou 10€). Demeure royale des capétiens, puisque Philippe Auguste fait du palais de la cité en 1200, le siège de son pouvoir. Et qu’avant cela  de Clovis au VIe siècle s’installe sur l’ile de la Cité. Tout à côté vous trouverez la Sainte Chapelle érigée par Saint Louis! (Mêmes horaires que la Conciergerie – Gratuit pour les -26 ans ou 8.50€) .

Après avoir admiré sa façade, aventurez vous boulevard du palais un instant. Les murs de la conciergerie sont vraiment moins nets, mais après quelques pas vous admirerez à votre droite le siège, l’état-major et les services communs de la direction régionale de la police judiciaire, qui n’est autre que le 36 quai des orfèvres et à gauche le Palais de justice de Paris.

Continuez encore sur votre lancée afin d’admirer à l’extrémité de la conciergerie la tour de l’horloge! C’est le roi Jean II le Bon, qui fit édifier entre 1350 et 1353, une tour dont le beffroi était dominé par un lanternon et qui devint par la suite la tour de l’Horloge du palais de la Cité. Elle joua un rôle de guet pour la sécurité du palais. En 1370, elle accueillit la première horloge publique à Paris! Si vous ne lisez pas le latin (Sérieux vous ne le lisez pas! Shame on you!) sachez qu’au dessus il est écrit: « Celui qui lui a déjà donné deux couronnes lui en donnera une troisième. » Une petite allusion à Henri III qui fut roi de Pologne de 1573 à 1575 et roi de France de 1574 à 1589. Alors que plus bas on peut lire : « Cette machine qui fait aux heures douze parts si justes enseigne à protéger la Justice et à défendre les lois. »

DSC_0010.jpg

Arrivé ici, prenez à droite quai de la Corse où les trottoirs sont bordés de plantes, sur votre droite, allée Célestin Hennon se trouve le marché aux fleurs et aux oiseaux de Paris. Couvert, petit, mais charmant, je vous conseille de le découvrir! Le 7 juin 2014, à l’occasion des commémorations du 70e anniversaire du Débarquement, la Reine d’Angleterre, amoureuse de notre marché aux fleurs, qu’elle avait découvert en 1948, s’y est rendu le dernier jour de sa visite en France et  y a dévoilé une plaque, la Mairie de Paris ayant choisi de le rebaptiser : Marché aux fleurs Reine Elizabeth II

Longez ensuite la rue de la cité, vous y découvrirez l’hôpital de Paris et tomberez ensuite à votre gauche sur Notre Dame de Paris! Cathédrale de l’archidiocèse de Paris, elle fût construite entre 1163 et 1345. Emblématique de la ville de Paris, à la fois édifice religieux et culturel, s’y sont déroulés bon nombre d’évènement qui ont forgé l’Histoire de France, comme le sacre de Napoléon Ier le 2 décembre 1804! Il est possible de visiter la cathédrale, gratuitement bien entendu et aussi de monter après une ascension de 422 marches pour avoir une magnifique vue sur Paris! (Ouvert tous les jours de 10h à 19h – Gratuit pour les -26ans ou 10€)

IMG_2046IMG_2050
IMG_2043

En sortant de la cathédrale sur votre gauche, prenez le Pont au Double (en fer).  Face à vous un charmant petit coin de verdure, le square René Viviani! Ne manquez pas la librairie Shakespeare and compagny, à droite du square, à la fois bibliothèque et librairie indépendante, spécialisée en lecture anglophone.

Une fois dans le square, vous aurez une jolie vue sur Notre Dame et vous pourrez aussi admirer l’un des plus vieil arbre de Paris, planté en 1601 par le jardinier d’Henri IV. En 2011, il mesurait plus de 11 mètres de hauteur pour un tronc d’une circonférence de 3m85. Mais ayant du mal à supporter son propre poids, le tronc a été consolidé avec du ciment injecté directement dans l’écorce et étayé par des arches de béton.

IMG_2039

Dernière cet arbre quadru-centenaire se cache l’église Saint Julien le pauvre mais un intérêt bien plus gourmand se cache encore dernière: en sortant du square vous découvrirez Odette, où une pause chou s’impose. Alors si comme moi les macarons ne sont pas votre tasse de thé, ou si vous voulez simplement goûter autre chose foncez-y! (Ouvert tous les jours de 10h30 à 19h30 – Compter 1.90 le chou, 9.90 la boite de six choux)

IMG_2041
IMG_2051
IMG_2035

En sortant de chez Odette prenez à gauche rue Saint Séverin et faufilez vous dans les petites rues sinueuses et si populaires de Saint Michel.
Après quelques allers retours entre boutiques touristiques et restau, (aussi touristiques) je vous conseille de prendre la rue de la harpe, pour déboucher sur le musée du Moyen Âge et ses ruines. Abritant les vestiges des thermes gallo romains antiques les plus monumentaux du nord de l’Europe ainsi que l’hôtel des abbés de Cluny! (Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 9h15 à 17h45 – Gratuit pour les -26 ans ou 9€)

IMG_2052IMG_2053

IMG_2024

Après cinq minutes de marche, boulevard Saint Michel, vous tomberez sur la place de la Sorbonne à votre gauche, qui abrite une partie de la célèbre université!

AUTRES IDÉES, AUTRE BALADE!

IMG_2065IMG_2064
IMG_2062

Approchez vous et une fois sur la place, longez la rue Victor Cousin à droite, puis tournez toute suite à gauche rue Cujas et remontez jusqu’à la place du Panthéon!

Arriver sur la place par la rue Cujas, vous aurez le Panthéon face à vous, la bibliothèque Sainte Geneviève à gauche avec tout au bout l’église Saint-Etienne-du-Mont et à votre droite quasiment face au Panthéon, la suite de La Sorbonne, qui n’est pas seulement la fac de droit!

Le Panthéon est un monument à visiter absolument! De style néo gothique, le bâtiment est conçu à la fin du XVIIe en tant qu’église. C’est d’ailleurs Louis XV à l’origine du projet, qui pose la première pierre de l’édifice, que doit faire construire Soufflot, en 1764. Il faut attendre le 4 avril 1791, soit à peine un an après la fin de la construction du monument, pour que l’Assemblée constituante transforme l’église Sainte-Geneviève en « Panthéon des grands hommes » Abritant aujourd’hui les tombeaux de Voltaire, Jean-Jacques Rousseau, Victor Hugo, Émile Zola, Jean Jaurès, Jean Moulin, Pierre et Marie Curie ou encore Alexandre Dumas (Ouvert tous les jours de 10h à 18h30 – Gratuit pour les -26ans ou 8.50€)

IMG_2061IMG_2057

J’espère que vous aurez trouvé la force de visiter ce tombeau de la France et pour vous remettre de cette longue balade (pas si longue en fait…) descendez la rue Sufflot et suivez l’appel de la nature puisqu’au bout de cette large rue vous trouverez le charmant jardin du Luxembourg aussi bien idéal pour continuer votre balade entre les plantes et les œuvres d’art que pour vous reposer sur une des célèbres chaises vertes Senat ou comme je préfère, allonger dans l’herbe (c’est mon côté bac L d’après mon cher et tendre!)

Publicités

5 commentaires sur « De Saint Michel au Panthéon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s