Une visite au centre rouge Australien.

Uluru-Kata Tjuta National Park est une des merveilles que nous offre la nature et est vraiment un immanquable selon moi! Comment se rendre en Australie sans visiter ce monument qui domine le centre australien. Un désert où la nature est reine, où des roches sont perceptibles à des dizaines de kilomètres et où le silence règne!

Néanmoins, toute cette belle aventure se planifie. En effet, le centre rouge comme on aime l’appeler, est très touristique mais pose quelques soucis d’organisation.

IMG_7754

Hébergement : Tout d’abord parce qu’il n’y a que très peu d’hôtels aux alentours, six ou sept à tout casser. D’ailleurs, en arrivant par avion on est très étonné de n’apercevoir effectivement que ces hôtels, tous regroupés quasiment au même endroit. A par ces bâtisses, l’aéroport, Uluru et les monts Olga vous n’apercevrez rien d’autre aux alentours, même depuis le ciel.

Il faut donc réserver à l’avance où vous risquez de vous retrouver à dormir dans votre voiture. La demande étant plus forte que l’offre, les hôtels sont très très chers! Et sachez qu’aucun Airbnb n’est proposé à moins de 3h de route. Certain choisissent l’option de dormir plus loin, mais je trouve qu’il est vraiment dommage de ne passer qu’une journée au Uluru-Kata Tjuta National Park.

IMG_8036

Transport : Un tout petit aéroport se dresse à Uluru à 10min (en voiture) de la zone regroupant les hôtels. Il n’y a que deux portes d’embarquement donc pas besoin d’arriver 2h à l’avance. Pour accéder à cet aéroport il faudra très souvent faire une escale à Alice Springs, la grande ville la plus proche.

En ce qui concerne les déplacements, je conseille vivement de louer une voiture. Vous trouverez Hertz et compagnie à l’aéroport. Les prix des locations de voitures en Australie sont assez raisonnables (pas comme en France) mais une fois encore il faut compter plus cher à Uluru, de même pour l’essence. Mais cela reste le moyen le plus pratique. Vous pouvez aller depuis votre Hotel jusqu’au Uluru-Kata Tjuta National Park (15 min pour Uluru et 25 min pour Tjuta) quand vous le souhaiterez, vous pourrez faire plusieurs aller-retour dans la journée.
Dans l’incapacité de conduire ou si vous n’en avez pas envie, sachez tout de même qu’un bus fait des rondes entre la zone des hôtels et le parc. De même que pour l’aéroport, où les hôtels envoient des cars ramasser leur client. Des excursions sont aussi organisé par les hôtels avec des guides. Mais dans ce cas là les horaires sont assez strictes! Et les guides très chers quand on se dit que le billet d’entrée coupe vraiment peu…

IMG_7814

Visite: Justement le prix est de 25$ par personne pour 3 jours! Différent parcours peuvent être fait autour d’Uluru est de Tjuta, les plus courageux feront les grands circuits, l’Uluru Base walk fait 9km et équivaut à 4h de marche. Tandis que le Kata Tjuta Valley of Winds fait 7km soit 3h de marche. J’avoue qu’en pleine été australien (février) et sous 42 degrés, je n’ai pu me résoudre à engagé plus de 2h de marche. J’ai préféré faire des visites en plusieurs étapes (Et là j’étais bien contente d’avoir une voiture!) Ne manquez pas le levé et le couché du soleil sur Uluru où à Tjuta où des endroits sont indiqués justement pour admirer au mieux les couleurs spectaculaires des roches! Il y a de nombreux paysages à observer: caverne, chute d’eau, papillons par milliers, hautes herbes, cailloux aux formes improbables, roches gigantesques, bref il y en a pour tous les goûts et vous serez forcément surpris et impressionnés! Ou ne faut surtout pas faire l’impasse

IMG_8121

Météo: Il y a plusieurs saisons évidemment dans le Centre rouge. Pour ma part, on ne peut pas dire que j’ai choisi la saison la plus facile. Tout d’abord, parce que c’était la saison des mouches! Oui des mouches par millier qui volent en permanence autour (sur) vous un peu chiant quand même… Et la chaleur! J’avais été prévenue mais aimant les températures élevées et ayant déjà vécu des climats comparables, je pensais y arriver. Mais c’est vrai que la randonnée sous plus de 40 degres c’est très très dur! La meilleure saison se situe entre avril et octobre!

Cet endroit à vraiment été un de mes préférés en Australie! La nature, l’authenticité des paysages, tout m’a plu (sauf les prix peut être)

IMG_7963

Publicités

13 commentaires sur « Une visite au centre rouge Australien. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s